Accueil > Outils de placement : Centre des FNB > Formation > Types de FNB

Types de FNB


Il existe de nombreux types de FNB. Bon nombre de FNB reproduisent le rendement d’un indice sous-jacent ou d’un point de référence. Il existe également de nombreux types d’indices. Les FNB ont évolué, et on trouve maintenant des FNB qui ne suivent pas passivement un indice sous-jacent ou un point de référence.

1 FNB indiciels à gestion passive

Les FNB indiciels sont les FNB les plus courants. Ces FNB sont conçus de manière à répliquer de manière passive le rendement d’un indice de référence. Ils reproduisent un indice en investissant dans les titres qui composent l’indice, ce qui signifie qu’ils détiennent la même gamme d’investissements que l’indice. Les FNB indiciels peuvent suivre un indice boursier général, comme l’indice composé S&P/TSX ou l’indice S&P 500, ou un indice sectoriel, comme l’indice minier mondial S&P/TSX. D’autres encore suivent des indices offrant une exposition à des titres à revenu fixe, comme l’indice DEX All Corporate Bond.

Il est important de souligner que certains FNB indiciels à gestion passive reproduisent intégralement un indice, tandis que d’autres utilisent la méthode de l’« échantillonnage ». La reproduction intégrale est habituellement la méthode privilégiée initialement. Les stratégies d’échantillonnage visent à reproduire la majeure partie d’un indice sous-jacent tout en évitant certains des titres qui le composent. En effet, certains titres peuvent être considérés comme difficiles à acquérir ou on peut juger que l’inclusion de certains titres exposerait un FNB à des risques de marché ou de liquidité trop importants. Si les avantages de la reproduction intégrale ne sont pas suffisants pour compenser ces risques, l’échantillonnage peut être utilisé.

Le rendement d’un FNB devrait s’approcher sensiblement de celui de l’indice sous-jacent; toutefois, on peut s’attendre à ce que des types d’indices de référence différents génèrent des rendements très différents. Par exemple l’indice S&P/TSX 60 utilise une pondération fondée sur la capitalisation boursière, ce qui signifie que les grandes sociétés représentent un pourcentage beaucoup plus élevé de l’indice que les plus petites sociétés. Certains FNB peuvent suivre l’indice S&P/TSX 60, qui est équipondéré, ce qui signifie que toutes les sociétés ont la même représentation dans l’index, quelle que soit leur taille. Ces deux indices de référence peuvent sembler similaires, mais ils pourraient générer des rendements très différents.

Les ratios des frais de gestion de ces types de FNB sont généralement les moins élevés.

2 FNB à gestion active

Certains fournisseurs de FNB offrent des FNB à gestion active. Ces FNB sont ceux qui se rapprochent le plus des fonds communs de placement traditionnels (à gestion active). Un gestionnaire de portefeuille prend les décisions de placement et choisit les titres de ces FNB, soit dans le but de générer un rendement supérieur à celui du marché plutôt que de suivre passivement un indice, soit dans le but d’atteindre des objectifs de placement prédéterminés. Contrairement aux gestionnaires des FNB indiciels, les gestionnaires de portefeuille des FNB à gestion active peuvent quotidiennement acheter ou vendre activement des composantes du portefeuille sans tenir compte d’un indice.

Ces FNB ont généralement des ratios des frais de gestion supérieurs à la moyenne.

3 FNB quasi passif ou quasi actif

Certains FNB conjuguent dans une certaine mesure le suivi passif d’un indice et la gestion active. Les FNB perfectionnés indiciels, fondés sur des règles ou fondés sur des stratégies possèdent à la fois des caractéristiques de la gestion active et de la gestion passive, puisqu’ils suivent des indices personnalisés qui intègrent des stratégies actives. Par exemple, certains de ces FNB utilisent au départ un indice général et modifient la pondération des titres du portefeuille suivant certaines règles. D’autres sélectionnent des investissements en fonction de fondamentaux, comme les bénéfices ou les ratios d’évaluation. D’autres encore écartent les titres qui ne respectent pas certains critères. Un FNB pourrait par exemple choisir uniquement des sociétés qui ont démontré une capacité à verser des dividendes.

Comme pour toutes les décisions de placement, les investisseurs devraient faire leurs propres vérifications afin de déterminer comment les indices sont composés, quels types de stratégies y sont intégrés et quel est leur rendement prévu. Des FNB dont les indices de référence semblent similaires peuvent en fait être très différents, de sorte que leurs rendements peuvent également être très différents.

4 FNB à effet de levier et FNB inverses

Les FNB à effet de levier, les FNB inverses et les FNB inverses à effet de levier peuvent être considérés par certaines personnes comme étant des FNB indiciels, étant donné qu’ils cherchent à générer des rendements quotidiens qui sont des multiples ou des multiples inverses du rendement de leur indice de référence.

Les FNB à effet de levier sont conçus pour générer des résultats de placement quotidiens représentant un multiple du rendement quotidien d’un indice ou d’un point de référence sous-jacent, comme, par exemple, deux fois le rendement, ou 200 % du rendement, de l’indice ou du point de référence. Ils ne sont pas conçus pour générer le même multiple du rendement à moyen et à long terme. Les investisseurs doivent savoir que, bien que les FNB à effet de levier atteignent habituellement leur objectif, qui consiste à générer quotidiennement un multiple du rendement quotidien d’un indice sous-jacent, leurs rendements peuvent varier considérablement par rapport à cet objectif si ces FNB sont détenus pendant plus d’un jour, en raison de l’effet cumulatif des rééquilibrages quotidiens.

Les FNB inverses sont conçus pour générer des résultats de placement quotidiens correspondant au rendement quotidien inverse de leur indice ou point de référence sous-jacent. Ainsi, lorsque la valeur de l’indice ou du point de référence baisse au cours d’une journée, le FNB inverse affiche une augmentation de valeur correspondante pour la même journée. À l’opposé, lorsque la valeur de l’indice ou du point de référence augmente au cours d’une journée, le FNB inverse affiche une baisse de valeur correspondante pour la même journée. Les FNB inverses peuvent être un outil de couverture efficace. Le rendement des FNB inverses détenus pendant une période de plus d’une journée peut également s’éloigner d’une exposition inverse de 1 : 1 pendant la période en question. L’écart potentiel peut être moindre dans le cas des FBN à effet de levier, mais il doit tout de même être mentionné.

Certains FNB à effet de levier sont également inverses, dans ce sens qu’ils utilisent l’effet de levier pour suivre un multiple de l’inverse du rendement d’un indice sous-jacent.

Pour atteindre leurs objectifs de placement, les FNB à effet de levier et les FNB inverses utilisent divers dérivés ou contrats à terme conçus pour générer un multiple du rendement d’un indice donné ou un multiple inverse du rendement de l’indice sous-jacent. L’effet de levier accroît à la fois les gains et les pertes potentiels. La perte maximale correspond à la valeur de l’investissement initial.

Les FNB à effet de levier et les FNB inverses sont généralement utilisés dans le cadre de stratégies de placement à court terme; ils ne sont pas destinés aux investisseurs qui cherchent à détenir un titre au-delà du court terme, de sorte qu’ils peuvent ne pas convenir aux investisseurs à long terme. Au fil du temps, un fonds à effet de levier peut s’éloigner de son point de référence en raison de l’effet cumulatif du rééquilibrage quotidien, plus particulièrement pendant les périodes de volatilité du marché. Par conséquent, le rendement de ces FNB pendant des périodes de plus d’un jour ne correspondra pas au rendement du point de référence sous-jacent. Ainsi, ces types de FNB comportent des risques beaucoup plus élevés que les FNB indiciels. Il est important que les investisseurs comprennent clairement la nature et les risques d’un FNB avant d’investir, et ils doivent au besoin consulter un conseiller un placement qualifié.

Les FNB à effet de levier et les FNB inverses ont généralement des RFG supérieurs à la moyenne.

5 FNB de marchandises

Les FNB de marchandises fournissent une exposition à des marchandises comme l’énergie (p. ex. : gaz naturel et pétrole), les métaux précieux (p. ex. : or, argent ou platine), le bétail ou les céréales au moyen (i) de la détention directe des marchandises, (ii) du suivi du rendement du prix sur le marché au comptant par l’intermédiaire de contrats à terme avec livraison physique, ou (iii) du suivi du rendement de contrats à terme sur marchandises. Les FNB qui détiennent les marchandises physiques fournissent une exposition au prix de cette marchandise sur le marché au comptant. La plupart des FNB de ce type sont des FNB de métaux précieux, et les métaux appartenant à ces fonds sont conservés dans des chambres fortes partout dans le monde. Les FNB qui fournissent une exposition à des contrats à terme se chargent d’acheter, de vendre et de reconduire les contrats à terme pour le compte des investisseurs. La plupart des contrats à terme sont réglés, échangés ou reconduits avant la date d’expiration afin d’éviter d’avoir à prendre livraison des marchandises physiques. La plupart des indices de marchandises sont des indices des prix des contrats à terme qui reflètent les variations des prix des contrats à terme sur marchandises et non des prix au comptant des marchandises.

Les investisseurs qui investissent dans des FNB de contrats à terme sur marchandises doivent connaître la forme de base de la courbe des contrats à terme. La courbe est dite « en report » lorsque le prix des contrats à terme est supérieur au prix au comptant actuel, et elle est dite « en déport » lorsque le prix des contrats à terme est inférieur au prix au comptant actuel. Habituellement, les FNB de contrats à terme sur marchandises bénéficient des situations de déport. Les FNB doivent en effet reconduire les contrats à terme afin d’éviter d’avoir à prendre en livraison les marchandises physiques, et ils réalisent un profit chaque fois qu’ils effectuent cette reconduction au moyen d’un contrat à terme assorti d’un prix moindre. À l’opposé, en situation de report, un fonds subira une perte chaque fois qu’il effectue cette reconduction au moyen d’un contrat à terme assorti d’un prix plus élevé. En situation de report, les FNB de contrats à terme sur marchandises peuvent subir des pertes même si le prix au comptant de la marchandise sous-jacente augmente. On parle de « rendement de reconduction négatif » lorsque les contrats à terme sont reconduits au moyen de contrats à terme assortis d’une date d’échéance plus éloignée et d’un prix plus élevé.

Les FNB de marchandises ne doivent pas être confondus avec les FNB d’actions de sociétés de marchandises, qui détiennent un portefeuille d’actions de producteurs de marchandises. Ces fonds ne suivent pas le prix au comptant ou le prix à terme d’une marchandise. Le rendement de ces sociétés n’est pas toujours lié au prix de leur marchandise sous-jacente. Dans le cas de certaines marchandises, les FNB d’actions de sociétés de marchandises peuvent constituer le seul moyen d’obtenir une exposition aux actifs par l’intermédiaire d’un FNB, étant donné qu’il peut ne pas exister de FNB adossé à des marchandises physiques ou de FNB de contrats à terme. Les FNB d’actions de sociétés de marchandises suivent le rendement de sociétés, et certains facteurs liés à ces sociétés qui peuvent n’avoir aucun lien avec le rendement de la marchandise sous-jacente peuvent avoir une incidence défavorable sur le rendement d’un FNB. Ces facteurs incluent notamment la mauvaise gestion, la corruption, les désastres environnementaux et les poursuites.

6 Réplication physique et réplication synthétique

Les FNB peuvent généralement être classés dans deux grandes catégories : les FNB à réplication physique, qui détiennent les composantes d’un indice et répliquent en totalité ou en partie l’indice, et les FNB à réplication synthétique, qui utilisent des dérivés pour générer un rendement. Les FNB à reproduction synthétique sont souvent utilisés lorsque la réplication physique est impossible ou trop coûteuse, comme dans le cas des FNB de marchandises.

Dans les cas où la réplication physique est possible, il existe des solutions de rechange synthétiques aux FNB indiciels traditionnels. Un fournisseur de FNB peut en effet recourir à des dérivés, par exemple en concluant un swap sur rendement total avec une contrepartie. La contrepartie convient de fournir le rendement de l’indice de référence en échange d’une somme en espèces ou d’actifs mutuellement convenus. Les FNB qui utilisent des swaps peuvent être attrayants pour certains investisseurs, étant donné que leurs coûts et leur écart de suivi peuvent être moindres que ceux des FNB à réplication physique. Il existe toutefois un risque de manquement de la contrepartie. Au Canada, les contreparties sont des banques canadiennes ou des membres des groupes de celles-ci. La réglementation canadienne limite l’exposition à une même contrepartie à 10 % de la valeur liquidative d’un fonds et exige que la contrepartie d’un swap sur rendement total ou d’un autre dérivé détienne au moins la notation minimale prescrite par le Règlement 81-102 sur les organismes de placement collectif des Autorités canadiennes en valeurs mobilières. Au Canada, les FNB qui utilisent des swaps sur rendement total doivent fournir une garantie en espèces ou en quasi-espèces.

Tous les contenus (y compris les liens hypertextes vers des sites Web externes) sont fournis à titre informatif seulement (et non àdes fins de négociation). Ils ne visent aucunement à offrir des conseils d'ordre juridique, comptable, fiscal, financier ou autre et on ne doit pas s'y fier à ces fins. Veuillez consulter un professionnel afin d'évaluer les titres et les autres renseignements figurant dans le présent site. Ces renseignements sont fournis à titre informatif seulement. Groupe TMX Limitée et les membres du même groupe que lui ne garantissent aucunement l'exhaustivité des renseignements et ne sont pas responsables des erreurs ou des omissions qu'ils pourraient contenir ni de l'utilisation qui pourrait en être faite. Les renseignements fournis ne visent pas à encourager l'achat de titres inscrits à la Bourse de Toronto et/ou à la Bourse de croissance TSX. Groupe TMX Limitée et les membres du même groupe que lui ne cautionnent pas ni ne recommandent les titres dont il est question dans le présent site. © TSX Inc., filiale en propriété exclusive de Groupe TMX Limitée. Tous droits réservés. Il est interdit de vendre ou de modifier le présent document sans le consentement écrit préalable de TSX Inc.

***« S&P » est une marque de commerce de Standard & Poor's Financial Services LLC, et « TSX » est la marque de commerce de TSX Inc.

Vidéos

Explorez ces dernières vidéos de experts de l'ETF qui discutent des différents aspects et avantages des ETFs La stratégie indicielle; Les FNB de titres à revenu fixe; Réplication pure et réplication synthétique; Les FNB de produits de base; Liquidité des FNB et tenue de marché
Savoir plus...