Les marchés boursiers nord-américains clôturent en baisse

TORONTO - Les marchés boursiers nord-américains ont clôturé en baisse lundi, alors que les tensions commerciales s'accentuaient.

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a reculé de 58,73 points pour terminer la séance avec 16 981,47 points, dans un déclin généralisé marqué par les reculs des poids lourds que sont les secteurs de l'énergie et de la finance.

Les marchés se sont repliés alors que la Chine évoquait des représailles pour punir les États-Unis de leur soutien à Hong Kong, ce qui a assombri les perspectives commerciales.

«Je pense que le catalyseur a été encore une fois cette approche de la négociation commerciale», a estimé Craig Fehr, stratège du marché canadien pour la firme Edward Jones.

«Une partie de la rhétorique des administrations Trump et Xi laisse croire que les deux parties pourraient se braquer un peu, pendant que les négociations entourant les derniers détails de la première phase de l'accord se poursuivent.»

Le retour des droits de douane américains sur les importations d'acier et d'aluminium en provenance d'Argentine et du Brésil a également laissé entrevoir un pessimisme sur le front commercial, bien que cette décision n'ait pas d'implications macroéconomiques directes, a-t-il souligné.

«Je pense que cela ajoute probablement à l'inquiétude du marché, à savoir que tout progrès réalisé jusqu'ici à ce stade des négociations tarifaires n'est pas un moyen unique de parvenir à un accord.»

Dans l'ensemble, toutefois, les reculs des actions pourraient être davantage attribuables aux fortes hausses enregistrées sur tous les marchés en novembre, a poursuivi M. Fehr.

«Je considère que le recul observé aujourd'hui ne fait que refléter l'énorme vigueur que nous avons vue sur le marché au cours du dernier mois, ainsi qu'un peu de prise de profits.»

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a retraité de 268,37 points à 27 783,04 points. L'indice élargi S&P 500 a cédé 27,11 points à 3113,87 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq s'est départi de 97,48 points à 8567,99 points.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 75,20 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 75,25 cents US de vendredi.

À Toronto, le secteur de l'énergie a retraité de 0,78 pour cent, tandis que celui de la finance a rendu 0,52 pour cent. Le groupe des matériaux a avancé de 0,28 pour cent.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a pris 79 cents US à 55,96 $ US le baril, tandis que celui de l'or a perdu 3,50 $ US à 1469,20 $ US l'once. Le prix du cuivre s'est pour sa part déprécié de 1 cent US à 2,65 $ US la livre.