MEC annonce d'importants changements pour renouer avec la santé financière

VANCOUVER - Le magasin de matériel de plein air Mountain Equipment Co-op (MEC) a annoncé lundi des changements majeurs qui, espère-t-il, lui permettront de renouer avec la rentabilité et de survivre dans l'environnement actuel de l'industrie du détail.

Le chef de la direction de la société de Vancouver a expliqué dans une lettre ouverte que l'objectif de ces mesures, qui pourraient éventuellement comprendre le déménagement du siège social, était de redonner à MEC «une santé financière».

Le détaillant a affiché une perte nette de 11,49 millions $ pour l'exercice clos le 24 février 2019, par rapport à un bénéfice net de 11,75 millions $ pour l'exercice précédent.

Selon le grand patron Phil Arrata, l'entreprise a converti plus de 950 emplois classés «occasionnels et non permanents» en postes à temps plein et à temps partiel.

Ces employés recevront désormais l'ensemble des avantages sociaux de MEC, incluant une couverture médicale et dentaire étendue, un plan égalant les cotisations à un REER et des compléments de congé de maternité et parentaux, entre autres choses.

Pour pouvoir effectuer les changements de classification d'emplois, l'entreprise a réduit ses coûts ailleurs, notamment en abaissant les coûts annuels des dépenses technologiques et en cherchant à sous-louer les bureaux de son siège social, alors qu'elle cherche à déménager dans un autre espace.