Les ventes de logements à Vancouver ont renoué avec leur moyenne de dix ans

VANCOUVER - Les ventes de logements dans la région de Vancouver ont essentiellement renoué avec leurs niveaux historiques en novembre, après avoir connu une première moitié d'année plus calme, a indiqué mardi la chambre immobilière du Grand Vancouver.

Un total de 2498 habitations ont été vendues au cours du mois dernier, ce qui représentait une hausse de 55,3 pour cent par rapport au même mois l'an dernier, a précisé la chambre immobilière. Le résultat de novembre était en outre supérieur de quatre pour cent à la moyenne de 10 ans pour ce mois.

Les ventes de logements dans la région ont enregistré une solide reprise pendant la plus grande partie de la deuxième moitié de l'année, avec des gains de près de 50 pour cent pour plusieurs mois. La hausse de novembre était cependant la plus importante de l'année.

Cette croissance des ventes survient alors que les prix ont reculé sur le marché. Le prix de référence pour novembre a cédé 4,6 pour cent par rapport à l'an dernier pour atteindre 993 700 $.

Pour les maisons isolées, le prix de référence a reculé de 5,8 pour cent sur un an, à 1,415 million $, tandis que celui des copropriétés a cédé 3,8 pour cent à 651 500 $.

La chambre immobilière a précisé que le nombre d'habitations inscrites à la vente avait diminué de 12,5 pour cent en novembre, par rapport à l'an dernier, pour se chiffrer à 10 770.

Cotes connexes