La présidente de la CVMO, Maureen Jensen, quittera son poste le 15 avril

TORONTO - La Commission des valeurs mobilières de l'Ontario a annoncé mardi que Maureen Jensen démissionnerait de son poste de présidente et chef de la direction de l'organisme de réglementation provincial à compter du 15 avril.

Première femme à occuper le poste de présidente et chef de la direction de la CVMO, Mme Jensen a été nommée en 2016 et reconduite dans ses fonctions pour une prolongation de trois ans en 2017.

Mme Jensen s'est jointe à la CVMO en 2011 en tant que directrice générale.

Avant d'oeuvrer au sein de l'organisme provincial de réglementation des valeurs mobilières, elle a été vice-présidente principale de la surveillance et de la conformité à l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières.

Mme Jensen a également été chef de la direction de Services de réglementation du marché et administratrice de la Bourse de Toronto.

Dans une déclaration, le ministre des Finances de l'Ontario, Rod Phillips, a affirmé que le vice-président actuel de la CVMO, Grant Vingoe, succèderait à Mme Jensen à titre de président par intérim jusqu'à ce qu'un candidat permanent soit trouvé.

«Je tiens à remercier Maureen Jensen pour son travail en tant que présidente et chef de la direction de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario», a déclaré M. Phillips. «L'engagement de Mme Jensen dans la fonction publique et ses contributions à la CVMO ont positionné avec succès l'Ontario pour continuer de croître en tant que l'un des principaux marchés financiers mondiaux.»

Cotes connexes