Des employés d'Aéroplan ratifient leur convention collective

TORONTO - Environ 400 travailleurs d'Aéroplan ont ratifié une convention collective normalisant les salaires des employés du programme de fidélisation récemment acquis.

Le syndicat Unifor a indiqué jeudi que les travailleurs embauchés après 2016 étaient moins bien payés, mais que leur rémunération augmenterait d'environ 60 pour cent tout au long de l'entente de cinq ans.

Selon le syndicat, l'entente prévoit également des gains en matière de salaires et d'avantages sociaux pour les 400 employés, qui travaillent au Québec et en Colombie-Britannique.

Unifor continue de négocier avec Air Canada au nom de 5600 agents de vente et de service à la clientèle, ainsi que de représentants des relations avec la clientèle et de planificateurs d'équipe.

En janvier, Air Canada a finalisé l'acquisition d'Aéroplan auprès d'Aimia, dont environ la moitié des 1500 employés ont rejoint la compagnie aérienne dans la foulée de la transaction.

L'accord représentait, en quelque sorte, des retrouvailles entre Aéroplan et Air Canada. Le transporteur aérien avait essaimé le programme de points en 2005, dans le cadre d'une restructuration.

La transaction offre en outre un meilleur accès aux données sur les clients d'Air Canada -- Aéroplan compte environ cinq millions de membres -- et positionne la ligne aérienne établie à Montréal pour concurrencer le programme de fidélité PC Optimum des Compagnies Loblaw, qui revendique environ 16 millions de membres.

Entreprises dans cette dépêche: (TSX:AC, TSX:AIM, TSX:L)

Cotes connexes