Gap abandonne son projet d'essaimage de l'enseigne Old Navy

NEW YORK - Le détaillant de mode Gap a annoncé jeudi qu'il n'avait plus l'intention d'essaimer son enseigne Old Navy pour en faire une entreprise distincte.

La société américaine a indiqué jeudi que son conseil d'administration avait abandonné ce projet après avoir déterminé qu'il serait trop coûteux et complexe, particulièrement en raison des récentes difficultés vécues par le détaillant.

Gap avait annoncé en février 2019 son intention de se diviser en deux entreprises distinctes, toutes deux cotées à la Bourse. Une de ces entreprises aurait été formée des activités de la bannière de vêtements à bas prix Old Navy, tandis que l'autre aurait regroupé Gap, Banana Republic et ses marques moins connues comme Athleta, Intermix et Hill City.

Comme plusieurs autres détaillants de vêtements à forte présence dans les centres commerciaux, la société de San Francisco tente de redresser ses activités.

Les investisseurs ont semblé bien accueillir l'abandon du projet d'essaimage, annoncé après la fermeture des marchés, et l'action de Gap se négociait en hausse de plus de quatre pour cent dans les transactions d'après-séance.