Le service de livraison Facedrive pourrait obtenir des clients de Foodora

TORONTO - Le service de voiturage Facedrive a annoncé jeudi avoir signé une liste de conditions contraignantes qui pourrait lui permettre de récupérer des actifs de Foodora Canada.

L'entreprise établie à Toronto, a expliqué que si elle remplissait les conditions énoncées dans une convention d'achat qui doit toujours être négociée, et obtenait l'approbation du tribunal, elle pourrait avoir accès à 5500 restaurants partenaires précédemment desservis par Foodora.

Sous réserve du consentement des consommateurs, la liste de conditions pourrait également donner accès à Facedrive à la base de clients de Foodora.

Facedrive a précisé qu'elle s'attendait à ce que la transaction soit finalisée dans les 45 prochains jours si elle remplit toutes les conditions.

Foodora, une filiale de Delivery Hero, a mis fin à ses activités au Canada le 11 mai pour des raisons de rentabilité et a entamé une procédure de faillite.

Foodora doit environ 4,7 millions $ à ses créanciers, y compris des restaurants, mais Facedrive pense que leurs actifs seront utiles pour le nouveau réseau de livraison de nourriture qu'il a pendant la pandémie de COVID-19.

Entreprise dans cette dépêche: (TSXV:FD)

Note aux lecteurs: Version corrigée. La société Facedrive est établie à Toronto, et non à London, en Ontario, tel qu'écrit par erreur dans une version précédente.