Lululemon retire ses prévisions financières pour 2020 à cause de la pandémie

VANCOUVER - Lululemon Athletica a retiré jeudi ses perspectives financières pour l'exercice 2020 en raison de l'impact de la pandémie de COVID-19.

Le détaillant de vêtements d'exercice a temporairement fermé tous ses magasins en Amérique du Nord et en Europe, ainsi qu'en Malaisie et en Nouvelle-Zélande, ainsi que son centre de distribution de l'État de Washington.

Cependant, ses quelque 40 magasins en Chine continentale, sauf un, ont rouverts leurs portes depuis les fermetures temporaires imposées en février.

La société de Vancouver a vu son bénéfice net grimper de 27 % à 298,0 millions $ au plus récent trimestre, comparativement à celui de 218,5 millions $ du quatrième trimestre de 2018.

Les revenus nets ont avancé de 16 % d'une année à l'autre, pour atteindre 1,4 milliard $ au cours du trimestre clos le 2 février.

Le bénéfice par action a grimpé à 2,28 $ pour le plus récent trimestre, comparativement à 1,65 $ un an plus tôt.

Les analystes s'attendaient à un bénéfice par action de 2,24 $, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Cotes connexes