Les ventes des détaillants ont grimpé en janvier grâce au secteur automobile

OTTAWA - Les ventes de détaillants canadiens ont progressé de 0,4 % à 52,0 milliards $ en janvier, avant que ne survienne l'impact des efforts sans précédents contre l'éclosion de la COVID-19.

Les ventes de véhicules automobiles et de leurs pièces ont avancé de 1,8 % en janvier, a indiqué Statistique Canada. Les ventes des concessionnaires de véhicules neufs ont grimpé de 1,5 % à 11,3 milliards $, leur deuxième plus important niveau jamais enregistré.

Les ventes des stations-service ont progressé de 1,5 % en janvier.

En excluant les concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles, les ventes des détaillants ont reculé de 0,3 % en janvier, a précisé l'agence fédérale.

Statistique Canada a prévenu que l'incidence des mesures contre la COVID-19 sur le secteur du commerce de détail n'avait pas encore été mesuré, mais certains commentaires recueillis pour son rapport du mois de février indiquent que les activités du secteur ont été touchées.

Plusieurs magasins, partout au pays, ont fermé leurs portes ces derniers jours, alors que la population est encouragée à rester à la maison, en isolement, pour ralentir la contamination du nouveau coronavirus.