Les marchés boursiers nord-américains continuent d'atteindre des sommets

TORONTO - Les marchés boursiers nord-américains ont grimpé vendredi de près de deux pour cent, au terme d'une semaine marquée par l'atteinte de sommets records grâce à l'optimisme soutenu des investisseurs.

L'indice composé S&P/TSX de la Bourse de Toronto a progressé de 74,25 points pour clôturer à 17 559,02 points, après avoir grimpé en cours de séance jusqu'au niveau record de 17 572,15 points.

Dix des onze grands secteurs du parquet torontois ont avancé vendredi, ceux de la santé et des services aux collectivités en tête avec des gains de 1,39 % et 1,09 %. Le secteur de l'énergie a été le seul à retraiter, avec une perte de 0,89 %.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a pris 50,46 points à 29 348,10 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a gagné 12,81 points à 3329,62 points. L'indice composé du Nasdaq s'est pour sa part apprécié de 31,81 points à 9388,94 points.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 76,56 cents US, en baisse par rapport à son cours moyen de 76,66 cents US de la veille.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a progressé de 5 cents US à 58,58 $ US le baril, tandis que celui de l'or s'est emparé de 9,80 $ US à 1560,30 $ US l'once. Le prix du cuivre s'est pour sa part déprécié de 0,15 cent US à 2,85 $ US la livre.