Sans-fil: Ottawa reporte l'enchère du spectre à juin 2021 à cause de la COVID-19

OTTAWA - Le gouvernement fédéral retarde la vente aux enchères du spectre sans fil qui sera essentiel à l'avenir des services du réseau de cinquième génération.

Les enchères devaient avoir lieu plus tard cette année, mais le ministre de l'Industrie, Navdeep Bains, a indiqué que le report à juin 2021 permettrait à l'industrie des télécommunications de se concentrer sur la fourniture de services essentiels pendant la pandémie de COVID-19.

Les opérateurs sans fil utilisent le spectre pour transporter la voix, la vidéo et les données sur leurs réseaux et entre les téléphones intelligents ou d'autres appareils.

Rogers, Bell, Telus et les entreprises régionales sans fil du Canada telles que le service Freedom, appartenant à Shaw, et Vidéotron, appartenant à Québecor, dépensent collectivement des milliards de dollars lors de ces enchères pour obtenir des licences pour le spectre dont elles ont besoin.

La bande de 3500 mégahertz sera importante, car les opérateurs l'utilisent comme élément constitutif de leurs réseaux 5G.

Les bandes du spectre comme celle de 3500 MHz sont utiles dans les zones urbaines et rurales, car elles ont la capacité de parcourir des distances considérables et de traverser des bâtiments.

Entreprises dans cette dépêche: (TSX:BCE,TSX:RCI.B,TSX:T, TSX:SJR.B, TSX:QBR.B)