Cineplex dépose une poursuite contre Cineworld et réclame 2,18 milliards $

TORONTO - Cineplex a déposé une poursuite en justice contre son ancienne prétendante, Cineworld, réclamant des dommages-intérêts de plus de 2,18 milliards $ en raison de l'échec de la transaction qui prévoyait son acquisition aux mains de la société britannique.

Vendredi, la chaîne de salles de cinéma canadienne a déposé une plainte auprès de la Cour supérieure de justice de l'Ontario, faisant état de ce qu'elle prétend être «un cas de remords d'acheteur» de la part de l'entreprise britannique, en période de pandémie.

Cineworld s'est dissociée de l'accord de 2,8 milliards $ le 12 juin, affirmant avoir pris connaissance d'un effet défavorable important et de violations d'entente par la société établie à Toronto.

Cineplex, qui affirme avoir respecté ses obligations en vertu de l'accord et s'est engagée à «défendre vigoureusement toute allégation contraire», demande des dommages et intérêts couvrant la valeur de l'acquisition, ainsi qu'une dette de 664 millions $ que Cineworld aurait contractée si l'affaire avait été conclue avec succès.

Elle souhaite également que Cineworld rembourse certains «avantages» dont elle a profité dans le cadre de la transaction.

Un représentant de Cineworld n'était pas immédiatement disponible pour commenter.

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:CGX)

Cotes connexes