La Bourse de Toronto clôture en hausse pour une deuxième séance de suite

TORONTO - La Bourse de Toronto a enregistré mercredi une deuxième séance consécutive de gains, une première depuis que la crise de la pandémie de COVID-19 a commencé à frapper les marchés, le mois dernier. Le marché s'est montré encouragé par les mesures de relance qui semblent en voie de se concrétiser au Canada et aux États-Unis.

L'indice composé S&P/TSX du parquet torontois a gagné 568,15 points, soit 4,5 %, à 13 139,28 points.

Jumelée aux gains de 1342 points de mardi, la progression de mercredi permet au TSX de cumuler une hausse de 17 % en deux jours. L'indice de référence reste cependant près de 27 % en-dessous de son sommet historique du 20 février.

À New York, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 495,64 points à 21 200,55 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 s'est emparé de 28,23 points à 2476,56 points. L'indice composé du Nasdaq a rendu 33,56 points à 7384,29 points.

La reprise s'est mise en marche après que le Congrès américain a adopté un plan de relance de 2000 milliards $ US, qui viendra s'ajouter aux mesures déjà annoncées par la Réserve fédérale des États-Unis.

L'adoption d'un plan d'aide de 82 milliards $ à la Chambre des communes d'Ottawa, mercredi, a aussi soutenu la Bourse de Toronto.

Sur le marché des devises, le dollar canadien s'est négocié au cours moyen de 69,92 cents US, en hausse par rapport à son cours moyen de 69,01 cents US de la veille.

À la Bourse des matières premières, le cours du pétrole brut a pris 40 cents US à 24,49 $ US le baril, tandis que celui de l'or a rendu 27,40 $ US à 1633,40 $ US l'once. Le prix du cuivre s'est apprécié de 2,4 cents US à 2,20 $ US la livre.

Cotes connexes