WestJet maintient le retrait des 737 Max jusqu'au 24 juin

CALGARY - WestJet affirme qu'elle maintient le retrait des avions 737 Max de Boeing des horaires de vol jusqu'au 24 juin, à la suite des dernières directives du constructeur concernant l'approbation réglementaire sur la reprise des activités du modèle.

La compagnie aérienne établie à Calgary a indiqué qu'il s'agit du neuvième report du retour en service de l'avion après que des autorités réglementaires à travers le monde eurent interdit en mars dernier au Max de prendre les airs après deux accidents mortels en cinq mois.

Boeing a informé mardi ses clients et fournisseurs qu'elle estimait actuellement que l'avion resterait au sol jusqu'au milieu de l'année.

Boeing dit s'appuyer sur ses tentatives en cours pour faire face aux échéanciers et les développements qui peuvent survenir relativement au processus de certification.

De plus amples détails seront présentés lors des résultats trimestriels de Boeing qui seront publiés la semaine prochaine.

Le chef de la direction de WestJet, Ed Sims, affirme que la compagnie aérienne a bon espoir que le processus réglementaire entrepris par la Federal Aviation Authority aux États-Unis et Transports Canada pourra assurer la reprise des vols des 737 Max en toute sécurité.

WestJet dit avoir effectué plus de 98 % des départs prévus, même si ses 13 avions Max restent au sol.

Air Canada, qui a jusqu'à présent retiré l'appareil de ses horaires jusqu'au 31 mars, affirme qu'elle attend toujours les décisions des autorités réglementaires compétentes qui détermineront la remise en service de l'avion en toute sécurité.

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:AC)