Aimia est près des échéances pour le rachat de ses actions

MONTRÉAL - Aimia indique qu'un rachat de ses actions privilégiées annoncé précédemment expire vendredi, quelques jours plus tôt qu'un rachat d'actions ordinaires qui avait été annoncé au même moment en novembre.

L'ancien propriétaire du système de points de fidélité Aéroplan, qui a été vendu à Air Canada, affirme que son offre de rachat de 62,5 millions $ d'actions privilégiées expire officiellement vendredi à 22 h, mais les transferts en ligne devaient cesser à 13 h.

Une offre distincte de rachat de 62,5 millions $ d'actions ordinaires d'Aimia expirera lundi à 17 h.

Les 125 millions $ de rachats ont été annoncés le 18 novembre, en même temps qu'un accord qui a réglé les différends avec deux groupes d'actionnaires.

Philip Mittleman, le plus grand actionnaire de la société, et Jeremy Rabe, chef de la direction d'Aimia, seront les deux seuls administrateurs sortants qui solliciteront un nouveau mandat à l'assemblée annuelle de 2020.

Charles Frischer, leader d'un groupe d'actionnaires dissidents, sera nommé au conseil d'administration par Mittleman Brothers, qui avait déclaré ne pas avoir l'intention de soumettre ses actions ordinaires au rachat.

Entreprise dans cette dépêche: (TSX:AIM)